UA-89942617-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2017

Halte à la désinformation de "Les Républicains"

999098-prodlibe-cp-de-francois-fillon.jpgDans l'édition de Ouest-France du samedi 25 février, page 5, le maire des Sables d'Olonne, Didier Gallot, indique que "... il n'y a pas d'infraction car si François Fillon n'avait pas utilisé cet argent pour rémunérer sa femme comme assistante parlementaire [...] l'argent lui serait de toute façon revenu".

C'est totalement faux !

L'enveloppe de 9561€ pour rémunérer les collaborateurs est gérée par les services de l'Assemblée nationale qui établissent les bulletins de salaires en conformité avec les contrats de travail établis par le parlementaire. Aucun Euro ne peut revenir au député si celui-ci ne consacre pas toute son enveloppe au paiement des salaires de ses collaborateurs.

Ce midi, François Fillon laisse entendre qu'un tiers des parlementaires emploieraient des membres de leur famille. Selon les services de l'Assemblée nationale ce serait moitié moins.

Mais si l'emploi familial est actuellement légal, il est important de rappeler que la Justice enquête sur d'éventuels emplois fictifs concernant François Fillon. Si la preuve n'est pour l'instant pas faite de ces emplois fictifs, on peut toutefois s'étonner des montants de rémunération de Pénélope Fillon qui n'ont rien à voir avec la rémunération habituelle des collaborateurs.

En banalisant l'emploi familial, François Fillon et son parti abîment la démocratie et mettent à mal l'image de la très grande majorité des élus qui respectent les règles et la morale républicaine.

Publié dans Elections, France, Justice | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | |

Commentaires

Il est très intéressant de remettre les choses en place simplement..comme le fait ici Michel Ménard.

Écrit par : Boulogne | 02/03/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Avez-vous la transparence de publier qui vous employez et combien ils /elles sont rémunéré(e)s ? ça pourrait être intéressant pour vos concitoyens de jouer la transparence jusqu'au bout...

Reste que votre article est pertinent et rétablit une vérité qu'il est bon de connaître pour éviter d'être manipulé par une communication cherchant à laisser penser que tout est normal quand on est soupçonné de plonger le doigt dans la confiture pour son unique plaisir personnel !

Écrit par : UnElecteur | 04/04/2017

Répondre à ce commentaire

Merci monsieur Ménard pour ces informations. Ce scandale nous a pollué la campagne des élections présidentielles
Tous les parlementaires ne sont pas des malhonnêtes !
Nous souhaitons que votre engagement et votre excellent travail seront reconnus par les citoyens de votre circonscription puis que vous soyez reconduit comme député en 2017

Bien cordialement

Écrit par : Carmen PRIOU | 04/04/2017

Répondre à ce commentaire

Tout d'abord je tiens à vous remercier pour votre commentaire.
Vous trouverez à partir du lien suivant, rendue publique depuis 2013, la liste des collaborateurs de chaque député. http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes2/liste-des-collaborateurs-par-depute
En réponse aux journalistes qui m'interrogeaient le 9 février dernier sur les emplois familiaux à l'Assemblée nationale, j'ai répondu que j'ai toujours séparé ma vie privée et mon activité politique.
L’enveloppe "collaborateurs" est de 9561€ par mois.
J'emploie actuellement 4 personnes pour un total en ETP (équivalent temps plein) de 3,1 postes.
Au sein de mon équipe, le salaire brut mensuel pour un temps plein hors ancienneté va de 2200€ à 2800€ auquel s'ajoute un 13è mois versé pour moitié en juin et décembre.
Bien à vous

Écrit par : Michel Ménard | 05/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.